DSC,Attila contre Aetius

Quand les Romains prennent leur revanche

Mes adversaires du jour (tellement je fais peur ils sont obligés de s'y mettre à deux. Ok, je sors -)):

à gauche Pascal, attaché à prendre sa revanche

à droite Patrick

Profitez en (ce sera ma seule photo): c'est moi Attila, le fléau de Dieu

Le champ de bataille : à gauche les Romains d'Aetius (ouais enfin ils n'ont de romains que le nom : il ya un peu de tout y compris du Hun. Ah les traîtres !) et à droite les Huns d'Attila.

Bon ben j'ai

repris ma recette du mois précédent (voir le précédent rapport de bataille) mais bon cette fois mes adversaires ont un contre plan. Ils ont décidé de me tourner du côté de mon aile faible, la gauche. Et de fait, mes cavaliers légers impétueux ont un peu de mal à repousser la cavalerie ennemi. Pendant ce temps je suis fixé au centre. Il va falloir que je prenne des mesures !

Les escarmouches sont en ma faveur même si je recule. Mais le mouvement tournant de mon adversaire commence à m'inquiéter. J'attaque donc au centre mais mes ostrogoths refusent par deux fois de charger les warbands ennemis. ça m'énerve et quand ceux-ci me chargent, je décide de rester. C'est un risque démesuré d'autant que je n'arrive pas à faire mentir les statistiques. Le général en chef est au tapis et la partie est perdue.

La scène finale. Attila meurt aux Champs Catalauniques